EDITO

A l’origine, il y a un voyage, de pur agrément, de pur loisir. Passer un séjour au soleil, dans un hôtel de classe, en all inclusive, plage privée bordée de palmiers et jonchée de transats, piscine géante, personnel dévoué et sympathique … le rêve tant imaginé. La république dominicaine. Puis une excursion , à l’intérieur des terres. Et soudain notre regard change …

Nous découvrons la vraie république dominicaine, aux infrastructures d’une autre époque, Nous voyons ces enfants, qui, torse nu, pieds nus, se précipitent sur les 4X4 et les camions, en espérant qu’un crayon, un cahier, une peluche leur soit jeté par un touriste. Ils vivent dans des maisons sans électricité, sans eau, sans toilettes, au sol en terre battue, mais leur sourire et la joie de nous rencontrer fait contraste avec leurs conditions de vie. Au fond de nous, une volonté grandit de faire quelque chose, de ne pas rester les bras croisés … Mais quoi ? Qu’est ce qui pourrait être un tant soit peu efficace ?

Et puis il y a cette rencontre avec Hugues. Il était notre guide ce jour là, il enseigne le français, il est pompier volontaire, il est le président de l’association Ozoria de Boca chica. Un personnage attachant, investi dans sa mission d’aide aux populations locales. Le courant passe, une amitié et une confiance réciproque naît au fil du temps, des rencontres et des conversations téléphoniques interminables qui explosent nos forfaits.

Lors de notre dernière visite en république dominicaine, Hugues nous informe d’un programme de parrainages qu’il a commencé à mettre en place avec Christiane, un française de Surgères. Comme nous, elle n’est pas restée indifférente à ce qu’elle a vu en république dominicaine. Désirant s’associer à cette démarche, nous rencontrons Christiane et lui proposons de l’aider à développer ce programme en mettant à disposition notre structure associative. Une convention de fonctionnement se formalise alors entre les associations S’mile et Patronato de Ayuda a la defensa Civil Juan Ozoria, cette convention devient le socle de mse en œuvre de ce programme.

Pour 10€ mensuels la vie d’un enfant peut devenir un peu plus agréable, en lui permettant d’être suivi par une équipe locale, d’être scolarisé, d’être mieux soigné, et d’entretenir avec son parrain des relations privilégiées. C’est sûrement une goutte d’eau au milieu de l’océan, mais les témoignages que nous avons des enfants déjà parrainés ne font que nous encourager à développer cette démarche.

Outre ce programme de parrainage, l’association Ozoria a pour mission de venir en aide aux populations sinistrées suite aux différents cyclones ou tempêtes tropicales, et projette notamment la construction d’une école et d’un dispensaire. Tous les dons permettant la réalisation de ce projet sont naturellement les bienvenus.

LES VISAGES DE LA REPUBLIQUE DOMINICAINE


Si comme nous vous voulez aider ces enfants, rejoignez notre initiative, contactez nous à l’adresse parrainages@smilemusic.f
r